Prises en charge pendant le COVID19

IMPORTANT

Prise en charge des animaux trouvés errants, durant la période du confinement lié à la lutte contre le coronavirus  Covid-19, dans les communes dépendant de Lorient Agglomération

(Brandérion, Bubry, Calan, Caudan, Cléguer, Gâvres, Gestel, Groix, Guidel, Hennebont, Inguiniel, Inzinzac-Lochrist, Lanester, Languidic, Lanvaudan, Larmor-Plage, Locmiquélic, Lorient, Ploemeur, Plouay, Pont-Scorff, Port-Louis, Quéven, Quistinic, Riantec).

Durant toute la période du confinement, qui a débuté le 17 Mars 2020 et doit durer au moins jusqu’au 11 Mai, la prise en charge des chats trouvés errants devra se faire strictement selon le protocole établi par Lorient Agglomération. Si vous trouvez un chat, ou des chatons âgés de plus d’un mois, vous devez appeler la Mairie de votre domicile, pour faire le signalement. La Mairie doit se charger de prévenir le centre animalier, qui procédera à la récupération de l’animal, et aux premiers soins de celui-ci.

Toutefois, s’il s’agit de très jeunes chatons sans maman, dont la prise en charge constitue une urgence vitale pour eux, merci de  nous prévenir au 07.66.33.51.82. Nous ne pourrons organiser la récupération des petits que dans la limite de nos possibilités de déplacement, et de place disponible en famille d’accueil adaptée.  Attention : afin de vérifier qu’il s’agit vraiment de chatons sans maman, il faut rester sur place plus d’une heure, à distance respectable, pour observer si la mère chatte revient ; elle peut s’être absentée un moment pour aller se nourrir, mais ne laissera jamais ses petits seuls très longtemps. N’agissez pas dans la précipitation, soyez responsable. Il est toujours préférable qu’un chaton soit nourri et éduqué par sa maman.

Par ailleurs, si vous trouvez un animal blessé ou affaibli, ne le manipulez pas : un animal en souffrance peut avoir des réactions violentes. Prévenez l’interlocuteur adapté (pompiers, police municipale, commissariat), qui à son tour contactera rapidement le centre animalier.  S’il gît inconscient  au milieu d’une route pas trop passante (n’allez surtout pas vous mettre en danger vous-même !), glissez sous lui sur une serviette, un tissu, ou un carton, sans modifier sa position initiale afin de ne pas aggraver ses blessures et lésions internes, pour pouvoir le déplacer doucement vers le bas côté, restez près de l’animal jusqu’à l’arrivée des secours, couvrez-le éventuellement pour l’aider à maintenir sa température, le temps que sa prise en charge puisse se faire.