Vaccination

 

Jusqu’à fin 2010, les chats pris en charge par Ker kaz’h n’étaient pas vaccinés pour des raisons financières et pratiques. Suite à une épidémie de typhus dévastatrice aussi bien pour nos chatons que pour le moral de nos familles d’accueil, nous avons pris la décision d’augmenter légèrement nos tarifs d’adoption afin de pouvoir prendre en charge la vaccination Typhus Corysa de nos protégés. Depuis 2013 nous avons décidé de rajouter le vaccin contre la leucose à notre protocole sans modifier les frais d’adoption.
Le chat risque tout au long de sa vie d’être en présence de maladies contagieuses pouvant être mortelles. Pour le protéger efficacemment, il existe les vaccins suivants :

 

–    Coryza (herpès virus, calicivirus, chlamydiose)

–    Typhus

–    Leucose. En ce qui concerne la leucose, il est conseillé de tester l’animal pour savoir si il est porteur de la leucose avant la vaccination. En effet, il est inutile de vacciner un chat porteur.

–    Rage

Les valences seront choisies en fonction du profil du chat (chat d’intérieur, chat qui sort, chat qui voyage, chat dont les propriétaires sont FA…), ceci dit l’adage « mieux vaut prévenir que guérir » est de mise et il est conseillé de faire une vaccination complète.

Rappelons qu’un chat strictement d’intérieur n’est nullement à l’abri des maladies car les habitations ne sont pas des bulles stériles à partir du moment où des individus y entrent et en sortent, véhiculant avec eux des agents pathogènes qui pourront contaminer l’animal.

 

Rappelons également qu’un chat d’intérieur peut fuguer et faire la rencontre de congénères malades, la vaccination sera alors pour lui sa meilleure défense !

Le protocole de vaccination français est actuellement le suivant :

 

–    Coryza, typhus, leucose

1 première injection à l’âge de 8 semaines

1 rappel 3 à 4 semaines après, puis 1 rappel annuel

–    Rage

1 injection à l’âge de 12 semaines, puis un rappel annuel